Isolation de ses combles : quels isolants choisir?

Laine de verre, polystyrène, polyuréthane, chanvre… Le choix d’un bon isolant pour vos combles perdus ou aménagés est une étape qui peut s’avérer particulièrement délicate.
Nous vous guidons pas à pas pour choisir les isolants les mieux adaptés à votre habitation.

L’isolation sous toiture est essentielle. On estime à 30% la perte de chaleur engendrée suite à l’absence d’une bonne isolation. Une isolation optimale permet en outre de faire des économies substantielles d’énergie. Face à la multitude de choix disponibles sur le marché, il devient difficile de séparer le bon grain de l’ivraie. Quels sont les critères à prendre en considération avant de choisir son isolant pour l’isolation des combles? Voici quelques informations qui vous permettront d’aiguiller votre choix.

 

Les différents types d’isolants pour vos combles

La laine de verre est la plus communément utilisée en France. 75% des combles ont été isolés par la laine de verre. Polyvalente, elle isole aussi bien les toitures que les cloisons ou les sols. Son plus gros atout réside dans sa facilité de pose. Elle jouit par ailleurs d’un rapport qualité/prix quasi imbattable.

Le polyuréthane figure parmi les isolants les plus efficaces. Commercialisé sous forme de plaques, le polyuréthane se caractérise notamment par sa grande résistance et son étanchéité. Il est à noter que le polyuréthane est loin d’être la solution la plus écologique disponible sur le marché.

Le polystyrène expansé, en revanche, est un matériau particulièrement respectueux de l’environnement. C’est un isolant économique et compact avec 98% d’air intégré.

Pour une solution 100% naturelle, l’on retrouve le chanvre. Son pouvoir isolant n’a rien à envier aux autres solutions citées précédemment. Cette alternative est adaptée à celles et ceux qui sont prêts à investir quelques deniers supplémentaires pour une solution respectueuse de l’environnement.

 

Combles perdus ou combles aménagés ?

Avant toute chose, il est toujours plus judicieux de faire appel à un professionnel certifié pour l’isolation sous toiture qui sera le plus à même de juger du meilleur isolant à appliquer.

Pour des combles perdus, un isolant à insufflation semble être la solution la plus adaptée. L’isolant est projeté en vrac à l’aide d’un tuyau. Parmi les isolants les plus plébiscités dans ce cas, on retrouve la laine minérale mais aussi de la ouate de cellulose.

Pour des combles aménagés, il convient de porter son choix sur l’isolant le plus condensé possible, de préférence en panneaux ou en rouleaux. Tout va dépendre de vos besoins en matière d’isolation (isolation complète ou complément d’isolation). Prenez soin d’étudier les propriétés thermiques et phoniques de l’isolant afin de répondre au mieux à vos besoins.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *