Quelques conseils pour rénover sa porte en bois

Vous souhaitez offrir un coup de neuf à votre vieille porte en bois ? Sachez qu’avec les bons accessoires, vous pouvez économiser jusqu’à 500 euros dans la rénovation de votre porte. Sous les conseils d’Espace artisan, découvrez comment vous pourrez avoir une porte toute neuve sans que vous ayez besoin de dépenser plus que le budget dont vous avez prévu.

Quels sont les matériels pour la rénovation ?

Avant d’entamer la rénovation de votre vieille porte en bois, effectuez la liste des matériels dont vous aurez besoin. Cela est important pour que vous puissiez mener à bien votre projet de rénovation. Que ce soit pour la porte principale pour que pour les portes d’intérieurs, les outils restent les mêmes. Alors, pensez à vérifier si vous avez dans votre boîte à outils des tréteaux, d’une visseuse électrique, d’une ponceuse, d’un papier à grain, d’un grattoir, d’une brosse métallique, des pinceaux à bois pour la couleur, d’un marteau, d’une scie, d’une spatule et des incontournables vêtements de protection. Avec les conseils d’Espace artisan, la qualité de ces outils sont également indiquée.

Pour la rénovation de votre porte, vous aurez besoin d’une peinture antirouille, d’un décapant, d’une peinture spéciale bois en fonction de la couleur de votre choix, d’un produit fongicide pour bois et d’un mastic pour bois. Pour les portes d’intérieur, vous n’aurez pas besoin de fongicide et de mastic pour bois pour votre rénovation.

Quelles sont les étapes à suivre pour la rénovation ?

Là, vous allez entrer dans le vif du sujet. Donc, commencez par dégonder votre porte et attacher une bâche pour réduire le courant d’air qui entre dans votre maison, surtout si vous avez enlevé votre porte d’entrée. Déposez ensuite votre porte sur les tréteaux pour éviter qu’elle ne s’abîme trop. Il est conseillé de travailler dans une pièce aérée ou à l’extérieur si la météo le permet. Pensez tout simplement à couvrir le sol de papiers journaux et d’enlever tous les meubles qui s’y trouvent.

Vous voilà fin prêt, alors démonter les parties métalliques de votre porter et commencer votre rénovation par ces parties. Cela concerne entre autres les gondes, la serrure et le poignet de votre porte. Appliquez du décapant et d’une peinture antirouille et laissez sécher le temps de traiter le bois.

Ensuite, passez par l’étape traitement du bois, allant du nettoyage, à l’application du fongicide et à la réparation des imperfections à l’aide du mastic dans le cas où votre porte comporte des trous. Après l’application du mastic, il ne vous reste plus qu’à poncer votre porte jusqu’à ses coins. Afin d’obtenir un meilleur rendu lorsque vous allez appliquer la peinture sur votre porte, il est judicieux d’appliquer avant une sous-couche surtout pour la porte d’entrée. Laissez ensuite sécher.

Veuillez faire attention si vous rénover une porte vitrée au risque de casser vos vitres. Pour cela, vous pourrez vous munir de rubans de marquage. Cette précaution est de mise avant d’entamer la rénovation des portes avec vitres.

Une fois que la sous couche soit séchée, appliquez la peinture de votre choix. D’abord, commencez par une première couche et attendez qu’elle se sèche pour appliquer une seconde couche. Il ne reste plus qu’à monter les parties métalliques de votre porte et d’enlever les rubans de marquage avant que la peinture ne se sèche complètement. Vous pourrez monter votre porte et vous voilà avec une porte parfaitement rénovée. Toutefois, il est important de respecter les consignes de sécurité lorsque vous entreprenez les travaux de rénovation de votre porte. Dans le cas où vous souhaitez confier la rénovation à un professionnel, n’hésitez pas à demander un devis pour connaître la rénovation d’une porte en bois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *