Comment équiper sa maison contre les nuisances sonores ?

Rideaux acoustique

Se protéger des nuisances sonores est devenu une des priorités de la plupart des Français. Bruits de la circulation, le son de la radio du voisin, aboiements du chien d’à côté … 40 % de nos compatriotes se sentent gênés par des bruits extérieurs à leur logement. Malheureusement, effectuer des travaux entiers d’isolation phonique est extrêmement coûteux. Pour pallier ce désagrément, on vous propose des solutions acoustiques que vous pouvez utiliser pour votre maison.

Isolation phonique du plancher

Elle a pour but d’atténuer les bruits créés par les chocs sur le sol comme les bruits de pas ou le raclement des chaises. Vous pouvez mettre des tapis ou des moquettes bien épaisses qui ont de bonnes capacités d’absorption acoustique. Si vous n’avez pas la possibilité de faire des travaux pour des dalles de béton armé, vous pourrez, à la place, poser des sous-couches isolantes pour parquet par exemple. Ces dernières réduisent la diffusion des sons sur le sol. Leurs capacités dépendent de leur épaisseur. Plus elles sont épaisses de plusieurs centimètres, plus le niveau sonore baissera dans votre pièce.

Insonorisation du plafond

Il n’y a rien de plus insupportable que d’entendre des bruits de pas ou des claquements de talons sur le plafond. Entendre les discussions de vos voisins d’en haut vous insupporte ?Prenez la décision d’insonoriser vos plafonds. Pour ce faire, vous pouvez poser un faux-plafonds. Il est très efficace pour résoudre vos problèmes de bruits d’impact sur le plafond qui se propagent sur les murs.Sinon, il y a aussi le sous-plafond collé, moins efficace que le premier, mais facile à poser. Vous n’avez qu’à mettre directement sur le plafond un isolant phonique. En ce qui concerne ce dernier, la plaque de mousse est la plus demandée sur le marché.

Isolation acoustique des fenêtres

Les bruits de l’extérieur passent par les fenêtres. Pour ne pas avoir à les supporter, pensez à choisir le meilleur vitrage pour une bonne isolation sonore. Il y en a plusieurs types allant de AR1 à AR6, selon sa performance à limiter les bruits. Si vous ne pouvez-vous permettre de changer de fenêtres, vous pourrez opter pour une amélioration de son étanchéité à l’air. Pour cela, il suffit de changer les joints. Ce faisant, vous allez bloquer les ondes sonores.

Isolation phonique des portes

On néglige souvent les portes quand on pense à l’isolation phonique de la maison. Pourtant si vous sentez que l’air passe à travers de vos portes, c’est que le son aussi. Vous ne serez donc pas à l’abri des bruits du palier. Quelques astuces peuvent vous aider. Préférez une porte sans vitre ou bien faites en sorte que les joints des bas de porte soient étanches assurant une bonne isolation phonique. Les grandes portes bien épaisses stopperont net les ondes sonores.

Les rideaux acoustiques

Les rideaux antibruit sont très tendance actuellement. Très pratiques, ils sont d’excellents isolants phoniques qui ne nécessitent aucun aménagement ni travaux. Ils sont prêts à poser, et esthétiquement, ils se fondent dans la décoration de la pièce. Avec vos rideaux antibruit, plus besoin de fermer les fenêtres pour limiter les bruits. Ils atténuent les nuisances sonores extérieures. Pour plus de détails, vous pouvez cliquer sur ce lien www.objectifsilence.com/rideau-anti-bruit/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *