Le gazon synthétique sur du gravier

Le gazon synthétique sur du gravier

Il est tout à fait possible de poser du gazon synthétique sur du gravier. Il faut juste tenir compte de certaines informations.

La procédure à suivre pour poser du gazon synthétique sur du gravier

Le gazon synthétique se pose sur presque toutes les surfaces existantes. Que ce soit sur un sol composé de terre, sur du béton, sur des laminés en bois ou sur du gravier. Dans ce dernier cas, il y a quelques procédures à mettre en place pour que le chantier soit une réussite.

La préparation de la surface en gravier

Le gazon synthétique sur mesure est disponible en rouleau de plusieurs mètres. Mais avant de le poser sur le sol en gravier, il est important que celui-ci soit entretenu au préalable. Contrairement au béton, la pose d’un gazon synthétique sur du gravier est une mission assez complexe. Le but est d’avoir une pelouse régulière qui ne crisse pas même au bout de plusieurs années.

Avoir recours à du sable peut être une solution. Cependant, la technique n’est pas garantie à travers le temps. Pour ne pas faire des dépenses à répétition, mieux vaut se fier à une méthode économique et pratique.

Voici donc  les  moyens  de mettre la pelouse artificielle dans le jardin. C’est une méthode simple, efficace et durable mais il suffit de suivre ces étapes pour y arriver. 

Enlever tout le gravier

C’est une méthode radicale qui permet de faire une pause réussie de votre pelouse artificielle. Pour cela, vous pouvez simplement le déplacer dans une autre allée. Une fois que les pierres sont parties, vous allez avoir une surface assez rugueuse ou presque lisse.

Si vous avez du mal à vous décider sur le fait d’enlever ou non le gravier, vous pouvez faire appel à un professionnel. L’idéal est de le déplacer dans un côté de la maison, le transporter ailleurs peut être onéreux ou impossible.

Faire un épandage de sable

Verser du sable sur le gravier est la meilleure solution lorsque la hauteur de celui-ci ne dépasse pas 5 cm. L’objectif de la démarche est de caler les cailloux en les bloquant avec du sable. De cette façon, la pelouse superficielle ne présente aucun effondrement. 

Il faut répandre uniformément le sable sur toute la surface où la pelouse va être posée. Pour le compacter, vous pouvez vous aider d’une plaque vibrante. Ensuite, il faut effectuer une séance d’arrosage. Cela permet d’unifier le sable rapidement pour qu’il puisse se tasser rapidement.

L’épandage prend fin lorsque le gravier est saturé de sable. Cela peut prendre plusieurs jours si la surface à traiter est assez vaste.

Pour le cas particulier

Pour les galets ronds

Si vous avez des galets ronds, il vous sera impossible de poser une pelouse synthétique. À moins d’enlever entièrement tous les galets de votre jardin. L’épandage de sable n’est pas une option qui peut s’appliquer sur ce type de pierres. Celles-ci vont continuer à glisser les unes sur les autres au fil du temps.

Si vous avez un sol avec des galets, la seule solution c’est de les enlever. Vous pouvez les déplacer d’un côte de votre jardin ou les donner à vos connaissances. Lorsque c’est fait, vérifier le nivellement du sol. Il faut qu’il soit régulier et qu’il ne présente aucune irrégularité.

La méthode des mille-feuilles

Lorsque vous n’avez pas besoin d’enlever vos graviers,  vous devez souvent procéder à la méthode des mille-feuilles. C’est une technique qui consiste à utiliser trois matériaux. Cela implique l’utilisation d’un film géotextile dont l’épaisseur fait au moins 10 cm grâce à du rembourrage à base de sable.

Ensuite, il faut rajouter un autre film géotextile. Pour que la méthode puisse durer durant plusieurs années, il faut utiliser du géotextile épais. Si vous n’en trouvez pas, il suffit de doubler celui que vous avez en votre possession.

Une fois que la pose du gazon synthétique est terminée, vous pouvez être assuré qu’il durera longtemps avant de pouvoir être endommagé.

Laisser un commentaire

Fermer le panneau