Pour être efficace, l’isolation phonique et thermique d’une maison doit être réalisée dès la construction même du logement. Mais si tel n’est pas le cas, il existe des solutions toutes aussi efficaces et ne requérant pas forcément des travaux de construction ou de rénovation. Oui, vous pouvez faire la chasse aux nuisances sonores facilement.

Décoration et isolation phonique : Un duo gagnant

Les articles de décoration permettant de lutter contre le bruit

Aucun système ne permet de garantir une étanchéité sonore parfaite. Il est quasi impossible de transformer son logement en un studio d’enregistrement professionnel. Par contre, il existe des mesures toutes simples pour atténuer les nuisances pouvant s’immiscer dans votre intérieur et entre vos murs. 

Vous donc utiliser :

  • Des rideaux en velours ;
  • Des moquettes épaisses ;
  • Des tapis moelleux ;
  • Des meubles imposants.

Ils vont améliorer votre confort acoustique et vont vous aider à diminuer l’effet de résonance. Comment ? En réduisant les vibrations provoquées par les ondes sonores. 

La peinture insonorisante : Une lutte réussie contre les nuisances

L’imagination des industriels nous permet de profiter de nombreuses innovations nous simplifiant le quotidien. La dernière tendance en date pour améliorer l’isolation d’une maison est la peinture insonorisante. Elle a deux objectifs : Rendre votre maison plus belle et améliorer son isolation

Comme cette peinture anti-bruit contient des micro-bulles d’air, elle dispose de multiples propriétés acoustiques. Avec elle, vous pouvez gagner entre 3 à 15 décibels afin de vivre un quotidien plus calme et plus serein. 

Les techniques communes pour isoler sa maison du bruit

La pose de cloisons isolantes

Ici, il est question d’habiller le bâti existant avec une autre couche pour renforcer l’isolation phonique d’un bien. Si vous êtes gênés par le bruit du dessus, vous devez isoler votre plafond. La solution la plus évidente est l’installation d’un faux plafond sur ossature métallique dans lequel, vous allez poser un isolant phonique : laine de roche, laine de verre, mousse composite polyuréthane… Tous les matériaux se valent mais vous pouvez vous faire aider d’un acousticien pour vous orienter dans votre choix. 

Pour les murs de votre maison, vous pouvez les habiller d’une mousse isolante en laine de coton. Vous pouvez poser dessus des plaques de BA13. Cette contre-cloison permettra de réduire les nuisances et de vous apporter une meilleure isolation thermique.

L’isolation des fenêtres et des portes d’entrée

Si vous souhaitez que l’isolation soit au top, notre meilleur conseil est de choisir une porte blindée. Elle seule pourra vous offrir une haute performance acoustique. Du côté des fenêtres, on privilégiera les fenêtres à double vitrage estampillées VIR. Même si ces options sont coûteuses, elles peuvent vous faire profiter d’un crédit d’impôts.

Nul besoin de dépenser des sommes exorbitantes pour améliorer l’isolation de sa maison. Vous n’aurez pas à remplacer vos fenêtres car il ne suffira que de booster leur capacité à isoler du bruit. Vous pouvez par exemple poser des joints en silicone ou en caoutchouc. 

Une autre solution à prix réduit, est de calfeutrer la porte avec un rideau phonique. Il peut faire office de barrière particulièrement efficace pour éviter d’être dérangé par les bruits. 

Une autre solution à prix réduit, est de calfeutrer la porte avec un rideau phonique. Il peut faire office de barrière particulièrement efficace pour éviter d’être dérangé par les bruits. 

Veiller à avoir une bonne isolation chez soi

Afin que votre logement soit salubre et confortable, il faut veiller à avoir une bonne ventilation de l’air. Cela permet de diminuer l’humidité ainsi que le taux de particules fines dans l’air. Mais comment garantir une bonne circulation de l’air sans pour autant laisser le bruit extérieur entrer chez soi ? Pour ce faire, il ne vous suffira que de poser sur la VMC un kit d’isolation acoustique.

Dans les enseignes de bricolage, vous n’aurez aucun mal à en trouver à prix discount. Il s’agit d’un filtre sélectif qui va améliorer la qualité de l’air et qui va lutter contre le passage des bruits externes.

En plus, en installant une VMC chez vous, vous pouvez bénéficier de plusieurs aides de l’Etat comme l’éco-prêt à taux zéro par exemple. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *