Dans la joie et le bonheur, votre petite famille s’agrandit. En attendant d’acheter une grande maison ou de louer un appartement avec plusieurs chambres, vous projetez de réorganiser la chambre de vos enfants. Vous réfléchissez à comment offrir à chacun d’eux un couchage confortable et pratique qui vous fera en même temps optimiser l’espace. La solution la plus convenable pour vous est d’adopter des lits superposés. Pour vous aider à mieux comprendre les possibilités qu’offre cette alternative pas si nouvelle, voici un article qui vous est proposé.

En quelles circonstances adopter un lit superposé ?

Les lits superposés sont une réponse parfaite au besoin de gagner de l’espace au sol et de maintenir l’ordre ainsi que le confort chez soi. Lorsque vous avez déjà 2, 3 enfants et plus, alors que vous ne disposez pas d’assez de chambres, un lit superposé est la solution de couchage idéale. Pour le séjour de vos enfants chez leurs grands-parents, c’est toujours bien de prévoir un lit superposé en bois massif. Car, il se peut que la chambre pour enfants dont ils disposent soit peu spacieuse.

Par ailleurs, les lits superposés ne sont pas que l’affaire des enfants. Ils sont aussi très utiles pour les adultes lors des vacances hors de la ville, dans les habitations de ferme, etc. Aussi, lorsque vous devez partager un studio avec un camarade d’amphi, vous pouvez opter pour ce type de literie. Gardez juste à l’esprit qu’il existe dans le commerce des lits superposés adaptés à tous les âges.

Faire le choix d’un lit superposé : comment s’y prendre efficacement ?

Lorsque vous envisagez de prendre un lit superposé, il y a un certain nombre de critères qu’il faut à tout prix considérer. Les principaux se déclinent comme suit. Pour commencer, il est important que vous vérifiiez les dimensions, en hauteur et en largeur, de la pièce dans laquelle le lit superposé sera placé. Cela vous évite de choisir un couchage qui rendra la chambre encore plus exigüe. Après cela, pensez à la matière du couchage à choisir : entre le bois et le métal. Beaucoup convoitent les lits superposés en bois massifs parce qu’ils sont plus robustes et ont une longue durée de vie. En plus ils sont très élégants. Ceux en métal sont aussi dignes d’intérêt avec à la clé leur particularité d’être légers.

Le critère de choix suivant à considérer est relatif à la sécurité, notamment celle de votre enfant qui se couchera dans le lit du haut. Préférez toujours des lits superposés munis de barrières de part et d’autre. Vérifiez également la solidité de l’échelle qui y est fixée. Dans la même logique, choisissez des lits ayant un écart considérable entre les deux couchettes. Dans le cas contraire, votre enfant qui se couche en bas risquerait de se cogner la tête quand il voudra se redresser. Pour le confort de celui qui dormira en haut, il faudrait qu’il y ait entre le lit et le plafond un intervalle compris entre 60 et 75 centimètres. En ce qui concerne les critères complémentaires, c’est vous qui voyez. Vous pouvez acheter des lits superposés avec tiroirs, étagères, rideaux, etc. si vous le souhaitez.

Qu’est-ce qui fait la particularité des lits superposés en bois massif ?

Sur le marché, on retrouve plusieurs modèles de lits superposés fabriqués avec différentes matières, dont le bois massif. Il convient de s’intéresser à la spécificité de ces lits en bois massifs proposés par de nombreux enseignes dont Couleurs bois. La principale caractéristique des lits superposés en bois massif est qu’ils sont écologiques. En effet, ces lits en hauteur sont conçus avec du sapin scandinave, du hêtre, etc. Au cours de la fabrication, ces bois utilisés ne subissent aucun traitement. Aussi, les produits dont les menuisiers-créateurs des lits en bois massif se servent pour la finition sont respectueux des normes environnementales. Ils contiennent principalement de l’eau et des composants naturels. En outre, ces lits écologiques sont dotés d’une solidité et d’une stabilité sans pareille.


À quel âge pouvez-vous coucher votre enfant dans un lit superposé ?

Selon un avis de la commission de la sécurité des consommateurs français, le lit superposé ne doit pas être utilisé par un enfant n’ayant pas atteint l’âge de six ans. Le même avis stipule que cette prescription doit être obligatoirement notifiée sur les fiches techniques d’identification et dans les catalogues des fabricants. En fait, avant l’âge de 6 ans, la menace que votre enfant tombe du lit du haut est élevée, même avec une barrière. Cependant, vous pouvez toujours faire l’option d’un lit superposé chez vous et coucher votre progéniture sur le matelas du lit du bas s’il n’a pas l’âge minimum recommandé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *