Qu’est ce qu’une mousse acoustique classée feu ?

Qu’est ce qu’une mousse acoustique classée feu ?

Dans une maison, un établissement ou une entreprise, il est possible que l’on veuille installer de la mousse acoustique dans une pièce en particulier, afin d’insonoriser cette dernière et pour qu’aucun bruit ne se diffuse vers l’extérieur. Cependant, il est également important de vérifier que la solution acoustique respecte certaines normes de sécurité afin de se prémunir contre le danger. En effet en cas d’incendie, il est primordial de disposer d’une mousse isolante non inflammable, pour parer à cette éventualité.

Le classement feu des mousses acoustiques

Afin de mieux comprendre comment cela fonctionne, le classement feu est une norme qui permet de savoir à quel niveau un matériau est inflammable. Le classement donné est attribué à l’issue d’un test rigoureux où l’inflammabilité du matériau, la hauteur des flammes et la durée d’inflammation sont mesurées. Pour ce faire, le matériau en question est exposé à une source de chaleur et sa réaction aux flammes est ainsi analysée. Le classement feu est également appelé classement M, car les paliers d’inflammabilité sont évoqués par la lettre M suivie d’un chiffre. En effet, le classement feu va de M0 à M5. Plus le chiffre derrière le M est élevé, plus le matériau en question est facilement inflammable. 

Par exemple, une mousse acoustique classée M0 est certifiée incombustible et ne brûle pas. Le plus souvent, les mousses isolantes bénéficient du classement contre le feu M1, qui signifie qu’elles sont non inflammables. Le classement M2 signifie que le matériau est difficilement inflammable, le M3, moyennement inflammable, le M4, facilement inflammable et le M5, très facilement inflammable.

Une mousse acoustique classée feu vous permet donc en sa qualité de produit non inflammable, de satisfaire à vos exigences en matière de sécurité dans votre logement. De plus, ce type de solution est également adapté aux entreprises, établissements publics et petits commerces nécessitant d’une protection isolante, puisqu’elle limite les risques de mettre en danger le personnel et les visiteurs occupants le lieu. En effet, en cas de départ de flammes, le dispositif acoustique ne contribuera pas à aggraver l’incendie. Ce qui laisse potentiellement une plus grande marge de manœuvre pour réagir.

Les différentes solutions isolantes classées feu

Il existe de nombreux types de mousses acoustiques bénéficiant d’une protection contre le feu. En effet, parmi elles il est possible de trouver des mousses en polyuréthane, en caoutchouc, en mélamine ou encore, en polyéthylène. En plus d’avoir des qualités phoniques incontestables, chaque matière possède des caractéristiques bien spécifiques. Par exemple, le polyuréthane et le caoutchouc sont réputés pour être des matières offrant une grande souplesse. La mélamine pour sa part, est une matière qui présente une efficacité acoustique sans pareille grâce notamment à une composition en cellules ouvertes, ainsi que des qualités esthétiques et une résistance aux agents chimiques. Par ailleurs, le polyéthylène est un matériau qui présente une rigidité, une légèreté et une étanchéité notables. De plus, il a la capacité de ne pas pourrir (imputrescibilité). 

En fonction de sa matière et de ses caractéristiques, chaque solution acoustique présente une forme différente : lisse, alvéolée ou pyramidale. Si chaque mousse phonique présente une forme spécifique, ce n’est pas simplement que pour des questions esthétiques. En effet, alors qu’une mousse à faces lisses va disposer d’une bonne capacité à stopper et dévier le son pour qu’il ne traverse pas le mur, une mousse à faces alvéolaires va quant à elle, disposer d’un meilleur potentiel d’absorption des ondes sonores. Sa forme creusée a été spécifiquement étudiée pour désolidariser le son. Ce qui a pour effet de diminuer les vibrations, ainsi que les résonances. Les mousses à faces pyramidales pour leur part, sont conçues pratiquement sur la même base que celles à formes alvéolaires. La seule différence, c’est que la forme pyramidale de leur revêtement leur permet d’amoindrir encore plus efficacement l’impact sonore qui vient s’éclater sur le pic et se désolidariser, contrairement aux formes arrondies des surfaces alvéolées.

Afin de vous procurer des mousses non inflammables, retrouvez toutes les informations sur www.solutions-elastomeres.com.

Laisser un commentaire

Fermer le panneau