La menuiserie au service de votre maison

La qualité et l’esthétique de votre mobilier confèrent une réelle valeur ajoutée à votre maison. Actuellement, il existe de nombreux outils et machines capables de produire des ouvrages adaptés à nos besoins.

Un métier qui évolue au fil du temps

La menuiserie dans son sens large concerne le travail du bois. Certaines des preuves archéologiques les plus anciennes de la menuiserie sont des caissons de puits d’eau en bois de chêne datant d’environ 7 000 ans, au début du néolithique.

 

Les outils de travail ont changé. Les techniques de fabrication des menuiseries ont également progressé. À l’heure actuelle, il est tout à fait possible d’obtenir des meubles personnalisés. De nombreux modèles d’ouvertures et de fermetures sont également disponibles sur le marché. Si certaines entreprises sont spécialisées essentiellement dans la conception et la réalisation de menuiseries extérieures et intérieures ; d’autres, plus polyvalentes, proposent carrément leur savoir-faire pour l’aménagement des maisons. Les entreprises dans cette deuxième catégorie sont généralement qualifiées pour tous les projets de construction et de rénovation. Sollicité sur de nombreux chantiers, le menuisier de notre époque doit faire face à de nombreux défis : obtention de certifications, coût des matériaux… Dans certains cas, comme il a été dit auparavant, il est même obligé de collaborer avec différents artisans comme le maçon ou le charpentier.

Quelques exemples de prestations liées à ce domaine d’activité : pose et remplacement de portes et de fenêtres, réparation de parement de bardeaux, réparation de volets, installation d’escaliers, mise en place de plafonds à poutres décoratives, construction de terrasses, création d’auvents, etc. Parce que le bois est largement distribué dans le monde entier, il a toujours été considéré comme étant le principal élément d’une construction. De nos jours, avec l’avancée des nouvelles technologies, et pour des raisons écologiques ou économiques, de nombreux artisans-menuisiers optent pour d’autres matériaux afin d’obtenir des résultats plus convaincants.

 

Le bois : entre tradition et modernité

Son succès est indéniable. C’est un matériau noble, mais qui nécessite beaucoup d’entretien. Il s’adapte à tous les styles (contemporains ou classiques). L’épicéa, le sapin de Douglas ou le pin de Colombie-Britannique font partie des essences les plus utilisées. Il y a aussi le cèdre, une essence très demandée dans les travaux de couverture et de bardage extérieur.

Le PVC : une matière écologique

On le retrouve sur presque tous les éléments constitutifs d’une maison. Malléable, recyclable, insensible aux variations climatiques, le PVC offre une meilleure capacité d’isolation et nécessite peu d’entretien. Il optimise votre confort tout en réduisant votre consommation d’énergie. Sachez qu’on l’utilise aussi pour les revêtements de sols.

 

L’aluminium et l’acier : un niveau de performance unique

L’aluminium est choisi pour sa légèreté. Il s’adapte à toutes les formes d’architecture. De son côté, l’acier est réputé pour sa solidité et sa résistance au feu. Malgré tout, leur coût reste assez élevé.

Afin de garantir la sécurité des occupants d’une maison, l’installation d’ouvrages en bois, PVC ou alu est soumise à certaines réglementations. Parmi ces directives, il existe :

  • Les Documents Techniques Unifiés ou DTU
  • La nouvelle réglementation acoustique
  • La réglementation thermique
  • La règle du C+D (sécurité incendie)
  • L’accessibilité aux bâtiments

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *