Faire le choix d’un ventilateur pour rester au frais

Faire le choix d’un ventilateur pour rester au frais

En été, il n’est pas toujours évident de supporter la chaleur infernale qui règne à l’intérieur de la maison. Une température ambiante qui dépasse les 30 degrés n’est agréable pour personne. Dans cette fournaise estivale qui tend à se reproduire chaque année, rien de tel qu’un air frais pour se sentir mieux. Disposer d’un ventilateur est une excellente alternative pour faire face à cette situation. Il favorise l’élimination de la transpiration du corps en laissant une sensation de fraîcheur. Tous les ventilateurs fonctionnent de la même manière. Mais en fonction des usages, certains appareils sont plus adaptés que d’autres. Chaque ventilateur se différencie par la façon dont il distribue l’air dans l’environnement. Pour bien comprendre, voici une liste non exhaustive des principaux modèles.

Ventilateur sur pied

Le ventilateur sur pied est sans conteste le modèle le plus connu. L’hélice repose sur un axe vertical d’environ 1 mètre de hauteur. Il se pose sur le sol dans les différentes pièces de la maison et se décline en différentes formes selon les marques. Très performant, le ventilateur sur pied varie selon les modèles tant en puissance qu’en nombre de pales. Faiblement consommateur d’électricité, il est utile pour renouveler l’air d’une pièce et réduire la sensation de chaleur excessive perçue en période de canicule. Il est aussi plus écologique qu’une climatisation puisqu’il n’a pas besoin de fluide réfrigérant pour dispenser de l’air frais.

Ventilateur colonne

S’orienter vers un ventilateur colonne est une option pertinente pour équiper un bureau. Il est souvent doté de 3 vitesses de rotation, d’une minuterie qui permet de régler la durée de fonctionnement et d’une oscillation réglable pour rafraîchir l’environnement. De la sorte, le ventilateur colonne est capable de concentrer le vent dans une seule direction en visant un endroit précis. D’autres fonctions viennent compléter le dispositif en fonction de la sophistication du modèle. A ce sujet, vous trouverez facilement des détails techniques sur le web, notamment en consultant www.ventilateurcolonne.fr pour ne citer qu’un seul site. Soulignons également sa très faible consommation électrique par rapport à un climatiseur. Le ventilateur colonne est aussi apprécié pour son silence et son design compact. On l’installe sans problème dans n’importe quel coin de la pièce. Il est facile à entretenir et offre une durabilité à toute épreuve.

Ventilateur de plafond

Le ventilateur de plafond a pour fonction de répartir l’air dans toutes les directions de façon homogène. Il est adapté aux environnements de moyenne et de grande taille car sa portée est plus importante que les autres ventilateurs. Conçu dans des matériaux robustes et durables, il ne demande pas d’entretien régulier. Le ventilateur de plafond peut tourner dans les deux sens. En inversant la rotation des hélices, il permet soit de refroidir une pièce, soit de la réchauffer en mélangeant l’air froid plaqué au sol et l’air chaud plus léger qui stagne au plafond. Plutôt bon marché, le ventilateur de plafond est une solution énergétique pertinente lorsqu’il s’agit d’adoucir la température ambiante.

Autres ventilateurs

D’autres équipements de ventilation sont à la disposition du consommateur. Par exemple, le ventilateur mural se fixe au mur et permet de libérer l’espace dans les endroits étroits. Il offre une grande circulation d’air grâce au va-et-vient permanent de l’hélice. De son côté, le ventilateur de table est un appareil de faible puissance. Il s’utilise surtout dans les bureaux ou dans des environnements qui n’ont pas besoin d’une ventilation importante.

Précautions d’usage

Pour terminer, rappelons qu’il est nécessaire de respecter quelques précautions basiques lors de l’utilisation d’un ventilateur. Cet appareil électrique doit rester hors de portée des enfants et des animaux. Le mouvement des hélices peut attirer leur curiosité et causer des blessures graves. Avant de procéder à l’entretien et à la manipulation du ventilateur, il faut veiller à débrancher la prise par sécurité. Le matériel ne doit pas être manipulé avec des mains humides. Si de la poussière s’accumule sur les hélices, il convient de les nettoyer avec un chiffon doux sans utiliser de détergent. Enfin, dans le cas d’un ventilateur de plafond, il faut également s’assurer que l’appareil est solidement fixé.

Laisser un commentaire

Fermer le panneau