Le canapé fait probablement partie des meubles les plus chers à acheter pour une maison. Il se doit ainsi d’être confortable, fonctionnel, élégant et durable. Son achat n’est pas chose facile. Au contraire, vous pouvez vous confronter à certaines complications. Cet article relate les difficultés rencontrées et les erreurs à éviter qui peuvent parfois être très coûteuses.

La taille du canapé

Les professionnels sur https://www.canape.net/ ont souligné que la taille du canapé est la difficulté la plus courante rencontrée par les acheteurs. Cela arrive généralement lorsque les mesures prises sur l’espace et celles du canapé ne concordent pas. Ne vous fiez pas alors uniquement à l’apparence du mobilier. Un canapé peut sembler petit lorsqu’il est exposé au magasin.

Or, il peut s’avérer trop grand pour votre pièce ou ne pas pouvoir passer par les portes. Ne pas bien mesurer votre espace ou votre canapé peut ainsi engendrer ce genre de désagrément. À part la taille du canapé, prêtez attention à l’échelle. Votre canapé doit être à la même échelle que vos autres meubles afin qu’il ne semble ni trop grand ni trop petit. Considérez la structure à laquelle le canapé sera parallèle afin de baser la longueur de votre arrangement de meubles. De nos jours, la plupart des canapés peuvent être personnalisés pour s’adapter à la longueur dont vous avez besoin. Soit par des pièces modulaires, soit par un changement de cadre qui peut s’étirer.

Le test d’assise du canapé

Votre canapé doit correspondre parfaitement à votre taille. Si vous êtes grand, assurez-vous que l’assise est suffisamment profonde pour vous permettre de vous asseoir confortablement. Si vous êtes de taille moyenne ou si vous avez des problèmes de genoux, recherchez un siège peu profond. Vous n’aurez pas ainsi de difficulté en vous levant. Dans la mesure du possible, n’achetez pas un canapé sans l’essayer au préalable.

Asseyez-vous dessus, allongez-vous, testez-le comme vous l’utiliseriez chez vous. Assurez-vous que les coussins et le dossier sont aussi souples ou fermes que vous le souhaitez. La densité de la mousse, la hauteur de l’assise, la hauteur des bras auront un impact physique sur vous en fonction de votre morphologie.

Le style du canapé

Votre canapé doit être coordonné avec le style du reste de votre mobilier. Vous devez être à l’aise avec ce style, non seulement d’un point de vue esthétique, mais aussi en ce qui concerne son fonctionnement. Le fonctionnement peut être déterminé en l’essayant.

Cependant, prêtez attention au design pour éviter d’acheter un mobilier qui n’est pas du tout à sa place dans votre maison. Chaque maison a un style prédominant, et si le canapé ne se marie pas avec le reste, cela pourrait être un véritable désastre. À moins que vous ne soyez particulièrement doué pour jouer sur cette différence et fusionner différents styles. Si vous voulez être sûr, regardez attentivement comment votre canapé s’harmoniserait avec le reste de votre mobilier.

Le tissu et la couleur du canapé

Acheter le mauvais tissu pour le canapé peut être une erreur coûteuse. Le choix du tissu doit être en fonction de l’utilisation du canapé et de l’endroit où vous le placerez. Si vous achetez un canapé qui sera très sollicité, évitez un tissu ou une couleur délicate. Celui-ci serait endommagé avant même que vous ayez eu l’occasion d’en profiter. Il est important d’acheter un canapé en suivant ces trois critères : 

  • L’usure : Achetez un canapé avec un tissu résistant pour durer des décennies ;
  • Le tissage : Un tissage serré donnera une expression plus ajustée, et un tissage détendu révèle un look plus décontracté ;
  • La couleur : Assurez-vous de choisir la couleur que vous aimez et qui vous fait sentir à l’aise, car vous devrez vivre avec ce choix pendant des années. 

La qualité du canapé

Si vous cherchez une pièce qui ne sera utilisée que pour une courte période, la qualité n’a peut-être pas d’importance. Cependant, les avis de professionnels recommandent toujours l’achat d’un canapé de bonne qualité. Cela vous permet de ne pas avoir à le remplacer au bout de quelques années. Un bon canapé vous permet même d’économiser de l’argent sur le long terme. Achetez ainsi la meilleure qualité que vous puissiez vous permettre.

Dans le cas contraire, il peut perdre rapidement sa forme, son apparence et son confort, quelques mois après son achat. Un cadre de mauvaise qualité peut facilement se casser. Du coup, vous aurez des bras qui gigotent et des pieds instables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *