Vous travaillez dans la construction, faites attention à votre santé

Faire attention à sa santé : c’est un enjeu important pour tout le commun des mortels. Cependant, pour les artisans qui travaillent dans le domaine de la construction et rénovation immobilière, c’est un peu plus complexe qu’il n’y parait. En effet, les risques de ce genre de métier sont un peu plus accrus.

Voici donc quelques bons à savoir sur les bons gestes à connaitre quand on travaille 7j/7 sur un chantier.

Ne jamais minimiser le mal de dos

En règle générale, on a tous tendance à minimiser le mal de dos, pensant que ce n’est qu’un signe de fatigue. Et pourtant, quand on se tient debout toute la journée et que l’on passe son temps à porter des choses lourdes ou encore à se mettre dans des positions pour le moins bizarre, une douleur dans le bas du dos peut être le signe d’un problème plus grave.

Après tout, vous êtes surement sans savoir que le lumbago et les sciatiques sont des maladies chroniques qui se développent lentement au fil des années. Il ne faut pas attendre de se retrouver bloquer pour chercher un ostéopathe autour de chez vous. Si vous ressentez de fortes douleurs, n’attendez plus et consulter un ostéopathe de toute urgence.

On tient à souligner que des médicaments et des traitements efficaces et pérennes contre le mal de dos n’existent pas encore de nos jours. Et combien même les soins ostéopathiques ne sont pas pris en charge par toutes les assurances, il n’en demeure pas moins que ce sont les seules alternatives pour se soulager un minimum et limiter les risques de rechute.

Pour votre information, vous ne serez pas le seul à prendre rendez-vous. À cause de la tension omniprésente dans le monde du travail actuellement, en France, les trentenaires sont majoritairement les clients des ostéopathes.

Les casques de protection : d’une grande importance

En parlant de santé et de bien-être pour les artisans de la construction, on ne peut mettre de côté les casques de protection. Certains en minimisent en effet l’importance dans la mesure où ce genre d’accessoire est loin d’être esthétique et facile à portée.

Et pourtant, cela vous protège non seulement des débris qui tombent du ciel, mais aussi du soleil. Porter un casque de protection n’est pas bien cher payer pour ne pas souffrir de déshydratation ou d’insolation. Les soins de ce genre de maladie sont bien plus importants et complexes que ce que l’on croit.

De toute façon, aujourd’hui, les grandes marques de tenues de chantier ont fait des efforts afin de vous proposer un maximum de confort pendant le port des casques de protections. Les coques sont plus légères et la forme ainsi que la couleur plus attractives. Le tout ne vous coute que quelques dizaines d’euros environ.

Pourquoi les chaussures de chantier ?

Parmi les exigences des assureurs quant à la couverture médicale des artisans du bâtiment, on peut citer entre autres le port en permanence des chaussures de chantier. Il y a une raison à cela. Sur les projets de construction, on n’est jamais à l’abri de se recevoir une charge lourde sur les pieds.

En outre, les chaussures de constructions sont faites de semelles épaisses et de renfort de protection de toute sorte pour vous éviter de tomber, mais aussi de ne pas être victimes d’abrasion de toutes sortes. Elles disposent également d’une coque de protection en feuille de métal résistant sur le sommet. Quand bien même des débris de grande taille vous tomberaient sur le pied, les risques sont minimes.

Enfin, en matière de design, les chaussures de protection sont aujourd’hui plus modernes et plus attractives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *